Les yeux tournés vers le Grand Nord et l’Arctique, on ne peut que s’interroger sur l’avenir de notre planète en entendant les plus grands scientifiques annoncer des bouleversements majeurs de notre climat. Il y a trente ans seulement, personne ne se doutait que l’océan arctique serait un jour libre de glace durant l’été.

Récit d’un témoin privilégié de la beauté mais surtout de la fragilité de notre planète.