Une nouvelle approche de la montagne pour moi, une autre façon de l’aborder. L’Argentine, les Andes et le cheval ne font qu’un. Etonné de constater les capacités du cheval, la découverte est totale. Pouvoir dépasser les 4000m, longer les glaciers, traverser des torrents et parcourir des terrains fort accidentés, l’aventure est riche et belle. Les Andes, la plus longue chaîne de montagnes au monde, nous proposent ses parois rocheuses colorées, œuvre d’art qui s’étire sur des milliers de kms.

 

L’expédition

Randonnées équestres en altitude moyenne de 3 800m. Passage du col Portillo Argentino (4 200 m) et celui du Portillo Piuquenes (4 300m). Frontière Argentine – Chili. Au pied du volcan Tupungato (6 700 m) et du glacier Meson San Juan (6 010m).

Nuits sous tentes pendant que les chevaux, totalement libres, s’éloignent pour être de nouveau regroupés au lever du jour. Une complicité s’installe rapidement entre le cavalier et son cheval, ils deviennent, en quelque sorte, des compagnons de cordée.

 
 
 

En chiffres

  • 2 cols franchis
  • 10 compagnons, dont Nathalie Tremblay
  • 10 jours d’expéditions
  • Avec ses 7 100km, les Andes forment la plus longue chaine de montagnes au monde
  • Altitude moyenne de 4 000m