Que c’est beau. Beau pour y retourner 3 fois…! Mes premiers pas dans l’Arctique furent en Terre de Baffin. Cette traversée fut un déclencheur de mon attrait insatiable pour l’Arctique. Tout y est, montagnes, froids, fjords, ours, falaises, soleil de minuit, sans oublier le peuple qui sourit et qui fait sourire, les Inuits.

 

L’expédition

Première aventure arctique de Bernard, la Terre de Baffin. Situé au Canada, le territoire fait dorénavant partie du Nunavut. La partie sud de cette île est un parc national (Auyuittuk). En 1978, très peu de gens connaissaient le potentiel d’aventures qu’offre la Terre de Baffin. Rares sont les liaisons aériennes entre les différents villages.

Les Inuit peuplent les rives de cette île montagneuse. On pourrait surnommer l’endroit “Rocheuses arctiques” tellement son relief est montagneux. Parois granitiques gigantesques, climat arctique, glaciers et icebergs, donnent à cette région une expression spectaculaire et unique.

Menée par André Robert, cette expédition est composée de 7 personnes dont Bernard et Thierry Pétry qui deviennent équipiers dans plusieurs autres grandes aventures dont la descente de la rivière George, la traversée du Groenland et celle de l’Antarctique. Ces rafales, blizzards, froids ont marqué Bernard et lui ont révélé la force et la splendeur des contrées gelées.

La simple trace des skis dans la neige allait s’allonger sur des milliers de kilomètres, aux quatre coins du globe, sur toute les grandes étendues de glace, jusqu’aux pôles, aux bouts du monde. Il traversa quatre fois la Terre de Baffin. En 1995 Nathalie l’accompagna dans cette merveilleuse aventure.

 
 
 

En chiffres

  • 4 expéditions
  • 1978 : 7 personnes
  • 1ère expédition avec Thierry Petry, compagnon de l’expédition Pôle Sud et autres
  • 1ère île canadienne par sa superficie, 6ème au monde
  • La Terre de Baffin possède les 2 plus hauts sommets du bouclier canadien
  • Les monts Asgard 2 015 m et Thor 1 675 m