Son histoire et sa géographie sont aussi fortes que son ascension. Impossible d’y résister. Une montagne à connaître pour encore mieux l’apprécier.

 

L’expédition

La plus haute montagne d’Équateur. Les Indiens ont longtemps cru et considéré le Chimborazo comme la plus haute montagne du monde… Le refuge Whimper, point de départ de l’ascension, est situé à une altitude de 5 000m, ce qui en fait le plus haut refuge au monde.

C’est une course glaciaire très soutenue avec des pentes très raides. L’itinéraire est presque rectiligne après avoir longé une importante barrière de glace. Le sommet quant à lui est constitué de deux immenses arrondis. Ce volcan éteint depuis très très longtemps, ne possède pas de cratère proprement dit.

Fait inusité: le sommet du Chimborazo est l’endroit de notre planète le plus éloigné du centre de la Terre, autrement dit, l’endroit sur Terre le plus près des étoiles. La Terre n’est pas une boule parfaitement ronde mais plutôt aplatie aux pôles et “enflée” à l’équateur: 6 356km dans l’axe Nord-Sud pour 6 378 km dans l’axe Est-Ouest, soit une différence de 22km, au niveau des océans.

 
 
 

En chiffres

  • Altitude : 6 310m
  • Sommet le 9 janvier 2000
  • 2 Alpinistes : Bernard Voyer et Nathalie Tremblay
  • 5ème sommet de l’Expédition Équateur sur 5 (Fuya Fuya, Imbabura, Cotopaxi, Cumbal, Chimborazo)
  • 1880 première ascension par Ed Whymper et compagnons
  • 2 fois la même année Whymper s’est rendu au sommet pour dissiper les doutes
  • La dernière importante éruption date de 10 000 ans